Olivier Lemire

crédit photo Jérémy Frey

Le chemin d’Olivier Lemire, correspondant géographique

A 20 ans : vendeur de photocopieurs en porte à porte.

A 30 ans : consultant en agence de design.

A 40 ans : cadre dans une grande entreprise.

A 50 ans : « correspondant géographique » : marcheur-auteur-photographe-accompagnateur.

Crédit photo : Michèle Lecouls

Chronologie de son parcours

1959 : naissance à Rouen d’une mère suisse et d’un père normand.

2006 : premières traversées à pied en France.

2008 : 2500 km à pied dans l’hexagone entre 12 lieux dits : « la Vie » (Creuse) et « la Mort » (Doubs), « la Haine » (frontière belge) et « l’Amour » (Allier)… et sortie d’un premier livre : Celui qui marche.

2009 : voyage vers les 16 sites français répondant au nom de : « le Bout du Monde ».

2010 : 1500 km à pied vers « le Bonheur », rivière cévenole, en passant par « le Corps », « l’Esprit », « la Santé », « la Jouissance », « la Conscience » … et chronique estivale dans « la Vie ».

2011 : « le Tour de France des lieux dits » : 3000 km à vélo vers plusieurs dizaines de hameaux aux noms symboliquement forts et portraits de leurs habitants. Chronique estivale dans « la Croix ». Sortie des livres « l’Esprit du chemin » et « Mercantour, l’Esprit des lieux ». Exposition de photos sur la Promenade des Anglais à Nice.

2012 : « Vézelay-Assise », saga estivale de « la Croix » et premiers accompagnements de marches vers « le But » et « la Retraite ».

2013 : Sur la Route de la Croissance : tentative pour redonner du sens à des mots devenus anxiogènes (La Bourse, l’Entreprise, Précaire…) en photographiant les habitants des lieux-dits du même nom, partout en France.

2014 :  Sortie du livre « Chemin d’Assise, l’aventure intérieure ». Déploiement des accompagnements vers « la Retraite ». Eté 2014 : « Rêveur d’Islande », repérage et premiers rush d’un film inspiré par la nature Islandaise, l’univers des sagas et la toponymie du pays.

2015 :  Sortie du livre « le Bout du Monde, France ». Poursuite du travail engagé autour de « la Retraite ». En finalisation : film sur les 6 années de « correspondance géographique  » dans la campagne française (« le Bout du Monde, France ») et « Rêveur d’Islande », première tentative filmée à l’étranger.

2017 : premières Randonnées Littéraires » accompagnées : sur les pas de Flaubert, Hugo, Gary, Nietzsche… en Normandie et sur la Côte d’Azur. Plus de 200 personnes accompagnées vers la Retraite depuis 2014. Début d’un travail personnel autour du « Souvenir » (Indre). Poursuite du travail d’écriture.

2018 : développement des « Randonnées Littéraires » (Suisse). Poursuite de l’accompagnement vers la Retraite. Travail d’auteur : sortie d’une première oeuvre de fiction.